Les bienfaits du thé vert : bien plus que le roi des antioxydants

Le thé vert : botanique & histoire millénaire

Le thé vert (camellia sinensis & camellia assamica) est une plante de la famille des Théacées. Originaire d’Asie, on le retrouve tout particulièrement dans les régions montagneuses du sud-ouest de la Chine (variété sinensis) et au nord de l’Inde (variété Assamica) où ses plants peuvent atteindre jusqu’à vingt mètres.

Introduit en Europe au XVIème siècle par les Portugais, le thé vert était consommé depuis plusieurs millénaires en Asie, où ses bienfaits étaient connus depuis tout aussi longtemps. La légende raconte que c’est l’empereur chinois Shennong qui aurait le premier découvert les bienfaits du thé vert autour de 5000 av. J-C.

 

D’où nous vient le thé vert aujourd’hui ?

 

Propriétés du thé vert

Non, le thé vert n’a pas de vertus amincissantes

On trouve sur internet de nombreux articles soutenant que le thé vert aurait une action amincissante. Les principaux arguments avancés tournent autour du pouvoir lipolytique (brûleur de graisse) de la théine qu’il contient.

Officina prend beaucoup de distance par rapport à ces affirmations qui reposent sur des études à la méthodologie et aux résultats très discutables. La première a été faite sur des souris et ses résultats sont contredits par toutes les études qui ont analysé des sujets humains1,2. La deuxième quant à elle conclut que le thé vert, en association avec une pratique sportive régulière et un régime équilibré aide à maigrir3, une observation qui vaudrait tout aussi bien pour de l’eau.

Le thé vert n’en reste pas moins une boisson excellente pour la santé et un bon partenaire dans le cadre d’un programme minceur pour deux raisons :

  • La théine a une action stimulante qui peut limiter la fatigue liée à un régime hypocalorique
  • Boire une grande tasse de thé remplit le ventre et peut ainsi apaiser une envie de grignoter

Vertus et bienfaits du thé vert antioxydant par Officina

Le thé vert aide à réduire le mauvais cholestérol et les risques de maladies cardio-vasculaires

De nombreuses études l’ont désormais prouvé, , les catéchines contenues dans le thé vert contribuent directement à réduire les taux de mauvais cholestérol (LDL).
En réduisant le taux de cholestérol le thé vert permet donc de réduire les risques de maladie cardio-vasculaires.

Le thé vert est un puissant antioxydant

Le thé vert contient plusieurs polyphénols en quantité importantes. Les polyphénols sont des molécules antioxydantes, qui limitent le stress oxydatif, mécanisme par lequel certaines cellules de l’organisme sont détruites par les radicaux libres.

En assurant cette protection, les polyphénols contenus dans le thé vert permettent d’en faire une boisson protégeant contre :

  • Le développement de maladies cardiovasculaires (artériosclérose, AVC, infarctus du myocarde…)
  • Le développement certains cancers (cavité buccale, intestins, peau, sein, poumons…)
  • Le développement de diverses maladies liées au vieillissement (4 fois moins de chance de développer Alzheimer)1
  • Le vieillissement cutané
  • La perte de vivacité intellectuelle (action croisée avec L-Théanine et théine)

A titre de comparaison, le thé vert contient plus de 3 fois plus d’antioxydants que le thé noir.

Thé vert bienfaits
 

Le thé vert réduit la fatigue et améliore les performances intellectuelles 

La théine contenue dans le thé est chimiquement identique à la caféine. Ainsi, comme le café, le thé permet d’augmenter la concentration, de limiter la fatigue et d’améliorer l’humeur2,3.

Mais si café et thé contiennent la même molécule stimulante, pourquoi entend-on souvent dire que le thé stimule alors que le café excite ?

La raison est simple : le thé contient une autre molécule qui est absente dans le café, la L-Théanine. La L-Théanine est un acide aminé qui vient diminuer les sensations de nervosité et de stress en stimulant la production d’acide gamma-amynobutyrique (GABA)4,5. Cet acide aminé vient donc contrebalancer les effets anxiogènes de la caféine, et justifier le fameux proverbe ci-dessus.

Conseils d’utilisation 

  • Evitez d’ajouter du lait dans votre thé. Cela réduit l’absorption des catéchines par l’organisme, et donc le pouvoir antioxydant du thé.
  • Infuser votre thé vert à 70°. Le faire avec de l’eau bouillante (100°) détruit certaines propriétés nutritionnelles et altère le goût.
  • Conserver le thé dans un récipient étanche, à l’abri de la lumière pour le garder frais le plus longtemps possible. Plus votre thé sera frais, plus ses bienfaits seront optimaux.

Effets secondaires et précautions d’utilisation 

La consommation de thé vert est globalement sans risques. Certaines personnes doivent toutefois faire preuve de plus de vigilance, notamment :

  • Les personnes diabétiques : le thé vert peut affecter les taux de sucre dans le sang
  • Les personnes carencées en fer : le thé vert réduit l’absorption du fer par l’organisme. Pour réduire ce risque, vous pouvez soit consommer votre thé en dehors de vos repas, soit utiliser cette astuce Officina.
  • Les femmes enceintes et celles souhaitant concevoir prochainement : le thé pourrait limiter l’absorption d’acide folique (vitamine B9), indispensable à la bonne santé du fœtus.

 

Sources

[1] Adhami VM, Ahmad N, Mukhtar H. Molecular targets for green tea in prostate cancer prevention. J Nutr. 2003 Jul;133(7 Suppl):2417S-2424S.

[2] Jurgens T et al., Green tea for weight loss and weight maintenance in overweight or obese adults, 2012

[3] Auvichayapat et al. Effectiveness of green tea on weight reduction in obese Thais: A randomized, controlled trial. Physiol Behav. 2008 Feb 27;93(3):486-91. Epub 2007 Oct 18.

[4] Zheng, X. X., Xu, Y. L., Li, S. H., Liu, X. X., Hui, R., and Huang, X. H. Green tea intake lowers fasting serum total and LDL cholesterol in adults: a meta-analysis of 14 randomized controlled trials. Am.J.Clin.Nutr. 2011;94(2):601-610. View abstract.

[5] Kim, A., Chiu, A., Barone, M. K., Avino, D., Wang, F., Coleman, C. I., and Phung, O. J. Green tea catechins decrease total and low-density lipoprotein cholesterol: a systematic review and meta-analysis. J.Am.Diet.Assoc. 2011;111(11):1720-1729. View abstract.

[6] Moeko Noguchi-Shinohara, International Conference on Alzheimer’s and Parkinson’s Diseases, Nice, France, mars 2015).

[7] Durlach PJ. The effects of a low dose of caffeine on cognitive performance. Psychopharmacology (Berl) 1998;140:116-9. View abstract.

[8] Hindmarch I, Quinlan PT, Moore KL, Parkin C. The effects of black tea and other beverages on aspects of cognition and psychomotor performance. Psychopharmacol 1998;139:230-8. View abstract.

[9] Lu K, Gray M, Oliver C, Liley D, Harrison B, Bartholomeusz C, Phan K, Nathan P, « The acute effects of L-theanine in comparison with alprazolam on anticipatory anxiety in humans », Hum Psychopharmacol, vol. 19, no 7,‎ 2004, p. 457-65 PMID 15378679

[10] Kim, A., Chiu, A., Barone, M. K., Avino, D., Wang, F., Coleman, C. I., and Phung, O. J. Green tea catechins decrease total and low-density lipoprotein cholesterol: a systematic review and meta-analysis. J.Am.Diet.Assoc. 2011;111(11):1720-1729. View abstract.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *